Ça se passe dans nos communes

Une nouvelle rubrique “ça se passe dans nos communes” a fait son apparition dans le journal intercommunal qui vient de paraître.
Désormais, nous vous présentons dans chaque numéro des actualités de nos villages.
Huit communes ont souhaité participer à cette première : Bouxwiller, Ingwiller, La Petite Pierre, Lichtenberg, Reipertswiller, Schillersdorf, Weinbourg et Wimmenau.
Pour commencer cette nouvelle série, le thème choisi est “les Fêtes de fin d’année”. Malgré la crise sanitaire, de nombreuses initiatives ont vu le jour afin de faire vivre la magie des Fêtes. Ces actions de partage et de solidarité ont apporté du réconfort à tous.

L’intégralité des textes et photos envoyés par les communes n’a pas pu être publié dans le journal. Vous pouvez consulter sur cette page les informations complètes :

Malgré la pandémie et l’annulation du traditionnel marché de Noël, les lumières de Noël ont illuminé la ville de Bouxwiller.

Sur la place du château et dans les rues, la ville a mis en place des illuminations et des décors enchanteurs. Le village de Noël a été installé sur la place du château à côté du magnifique sapin et de la crèche mise en lumière. Les fenêtres des maisonnettes en bois ont été décorées par les enfants des écoles.
À l’approche des Fêtes de fin d’année, et pour pallier le climat morose et anxiogène lié à la situation sanitaire, l’opération intitulée « Ensemble vers Noël » a été lancée sur fond de solidarité. Cette dernière a connu un vif succès auprès des habitants de Bouxwiller et des communes associées :

  • Une carte de Noël a été déposée par l’équipe municipale dans tous les foyers des quatre communes ainsi qu’aux résidents de l’EHPAD afin que personne, malgré le contexte sanitaire, ne se sente oublié.
  • Les enfants des écoles et du RPI ont, sur ce même thème, confectionné de beaux dessins qui ont orné les vitrines des commerces mais également les fenêtres des mairies des 4 communes. De la musique de Noël a été diffusée tout au long des 4 week-ends de l’avent afin que nos habitants, lors de leurs sorties autorisées, soient emportés en douceur vers les fêtes de fin d’année.
  • À l’église protestante le déconfinement a permis de renouer avec la tradition des célébrations autour d’un calendrier de l’Avent. Les restrictions liées aux risques sanitaires n’ont pas permis la confection d’un calendrier géant par les enfants. C’est donc une roue de lumières qui a été installée, comme celle imaginée par un pasteur allemand au 19ème siècle pour faire patienter les enfants de son orphelinat jusqu’à Noël. Tous les soirs du 28 novembre au 24 décembre, une bougie a été allumée avec un petit temps de musique et de méditation.
  • La Ville et le Musée du Pays de Hanau ont également travaillé à la mise en place d’un espace de Noël éphémère les week-ends du 12-13 et du 19-20 décembre sur le parvis du Musée. Cette initiative a permis aux habitants de retrouver, le temps de quelques heures, l’esprit et les senteurs de Noël. En plus de la boutique du musée et des commerces locaux restés ouverts, des artisans d’arts y proposaient des objets en bois sculptés, de la céramique, des sculptures en métal, des couteaux, de la laine teintée, et beaucoup d’autres objets artisanaux. Le groupe folklorique a également proposé de la soupe de pois et du vin chaud à emporter ce qui a permis à nos visiteurs de retrouver, en toute sécurité, les senteurs traditionnelles de Noël tout en faisant des achats de proximités solidaires.
  • Pour pallier à l’absence de la traditionnelle « fête des aînés », le CCAS a distribué 420 ballotins de délicieux chocolats de fabrication artisanale et locale. Cela a été l’occasion de rendre visite à chaque personne étant en temps normal invitée à ladite fête, tout en présentant nos vœux avec un petit temps d’échange « à distance ».

 

 

Le sapin est l’un des symboles de Noël le plus répandu.
Grand, beau et vert ! Le sapin de Noël est considéré comme l’incontournable du temps des fêtes.
Le premier arbre de Noël, tel que nous le connaissons, mais sans lumière encore, serait apparu en Alsace.
Ingwiller s’est paré de ses décorations qui illuminent rues, places et vitrines sous le thème : « Le SAPIN sous toutes ses formes ».
Cette année encore de nouvelles créations opèrent des changements, mais toujours pour vous plonger dans la magie de Noël.
Les enfants du groupe scolaire et les habitants se sont également joints au thème en décorant leurs fenêtres.

La commune a misé sur l’originalité pour présenter ses vœux avec une vidéo réalisée pour l’occasion par le Conseil Municipal et le Conseil Municipal des Jeunes.

Découvrez la vidéo en cliquant ici

Belle ambiance de Noël devant la mairie du village. Et quelle ambiance !
Sapins, crèche, décorations, cerfs lumineux, agneaux, traineaux et bien d’autres éléments en bois ont été installés à côté de la mairie. Le tout s’illuminant à la tombée de la nuit et au petit matin. Une première pour le bourg. Pendant des semaines, Albert Roess, 1er adjoint au maire et son épouse Claudia se sont activés à préparer ces superbes décorations en les dessinant, découpant et en les mettant en peinture.
Un travail de longue haleine, réalisé avec tellement de passion et de plaisir qui est largement récompensé par la visite en journée, mais encore plus le soir lors des illuminations, de parents accompagnés de leurs enfants. Quel bonheur de voir le scintillement dans les yeux des jeunes mais aussi des grands, surtout durant cette période sanitaire difficile.
Les deux artistes ont également aidé à réaliser la décoration et l’illumination du grand sapin place de l’église, édifié récemment par la commune.
Cerise sur le gâteau, tout l’intérieur de la mairie a également eu ses parures de fête : couronnes et bougies trônent dans le hall d’entrée ainsi que dans chaque bureau.

Durant la période des fêtes de fin d’année, le centre du village a été joliment décoré.
Pour la plus grande joie des enfants, une boîte aux lettres rouge a trouvé sa place dans la crèche. Elle a permis de recueillir les doléances à l’attention du Père Noël. De nombreuses lettres ont été transmises au destinataire.
Tous les enfants ayant posté une lettre ont eu une réponse et un petit cadeau à déposer au pied du sapin à Noël.

Après une année difficile, nous avons tous eu l’envie de vivre Noël comme une lueur d’espoir et de faire quelque chose « ensemble », malgré les distances physiques à respecter.
La commune a donc lancé un concours de décorations des maisons pour les Fêtes de fin d’année. L’objectif était de rendre le village encore plus agréable et accueillant en donnant envie à chacun de s’y promener pour admirer la créativité de ses voisins.
Onze familles ont décidé de participer, mais nombreux sont ceux qui ont suivi le mouvement « hors concours » et ont fait un effort de décoration.
Un jury constitué de conseillers municipaux déterminera bientôt le gagnant, mais nous pouvons d’ores et déjà dire que le choix sera difficile et que chaque participant est vraiment méritant.

Peut-être une nouvelle tradition pour le beau petit village de Schillersdorf ?

 

Cette année, le Père Noël est désorienté !
À Weinbourg, il a été obligé de trouver un nouveau fonctionnement, car les Fêtes ont été perturbées par l’arrivée de la COVID-19.
En effet, à cause d’un protocole sanitaire strict, la municipalité a dû annuler un certain nombre d’événements. Ainsi, les aînés n’ont pas eu droit à leur traditionnel repas de début d’année au restaurant du village, le « Bois flotté ». Néanmoins, la commune a tenu à remplacer cette rencontre par un bon de valeur dans ce même restaurant, bon qui a été distribué par l’ouvrier communal, Gilles Brignatz. Il est important de marquer son attachement à la tradition d’honorer les administrés âgés et d’autre part de soutenir l’entreprise locale.

Si la fête de Noël des enfants n’a pas pu se dérouler, la distribution des cadeaux a été maintenue. Les enfants ont pu les récupérer, accompagnés de leurs parents, au « drive de Noël » organisé et mis en place, samedi 19 décembre à la salle polyvalente, par la commission en charge de l’animation dans le village, sous la houlette de la responsable, Gabrielle Ehretsmann.
Malgré ces conditions exceptionnelles, la magie de Noël a tout de même pu opérer : en réceptionnant leur cadeau, cette après-midi-là, les yeux des enfants brillaient de tous feux, comme s’il s’agissait d’un Noël « normal ».

Noël, l’occasion de passer les fêtes en famille, entre amis…
Mais, cette année, le sort en a décidé autrement.

Tous les ans début décembre, le Club du 3ème Age et l’amicale du Conseil Municipal organisent leur « Fête de Noël des Aînés ». C’est l’occasion pour les élus d’accueillir leurs Aînés et de partager avec eux un repas dans une ambiance festive entre décoration de Noël et chants.
Ce moment de convivialité tant attendu n’ayant malheureusement pas pu avoir lieu en raison de la crise sanitaire, nos aînés n’ont pas été oubliés puisque le Père Noël est passé dans leurs foyers pour leur remettre un cadeau, attention appréciée par chacun.

Toutefois, aînés et élus espèrent pouvoir tous se retrouver en 2021 et fêter à nouveau Noël ensemble.