Usagers et proximité : le label « Maison France service » à envisager !

La Communauté de Communes de Hanau-La Petite Pierre a pour projet de créer une Maison des services à Ingwiller. Elle sera installée dans l’espace Jacob Lazarus, occupé à ce jour par un point d’accueil de l’office du tourisme. Le cabinet d’architecte a été choisi. Il s’agit de Scherrer Boetsch, de Strasbourg, et le chantier devrait commencer en août 2020.

Ce projet a un double objectif : assurer une plus grande proximité des services aux habitants du territoire et redynamiser le centre-ville d’Ingwiller. Les bureaux de cette Maison des services seront proposés aux prestataires de service public qui sont actuellement installés au siège de la Communauté de Communes et à l’Escale, à la gare d’Ingwiller. Les permanences de la CAF, d’ADIL et de la Mission Locale, par exemple, y seront donc transférées. D’autres prestataires seront invités à rejoindre cette future maison des services. Un espace de co-working est également envisagé.

Ce projet pourrait correspondre au dispositif « Maisons France service » lancé par le président de la République et visant à améliorer le fonctionnement des maisons de services au public (MSAP). Ce dispositif consiste en l’attribution d’un label aux maisons des services qui répondront à certains critères favorisant la proximité du service public avec les usagers : nombre de prestataires, plages horaires d’ouvertures, accueil du public.