Maison de services au public

Maison des Services

Un nouveau projet étudié

Une Maison de services au public délivre une offre de proximité et de qualité à l’attention de tous les publics. En un lieu unique, les usagers sont accompagnés par des agents dans leurs démarches de la vie quotidienne.

La Communauté de Communes préparait, depuis plusieurs années, la création au sein de l’immeuble Jacob Lazarus à Ingwiller, d’un Tiers-lieu qui devait comprendre une Maison de services au public (MSAP) et un espace de “co-working”. Ce projet ambitieux permettait de concentrer, en un seul lieu, les différentes permanences de services à la population dispersées sur le territoire. Il s’agissait aussi de créer un espace de travail partagé pour télétravailleurs, indépendants ou startupers.
Malheureusement, la Communauté de Communes n’a pas obtenu, de la part de ses partenaires habituels, les aides attendues. L’Etat notamment ne souhaite pas, pour ce type d’opération, financer la rénovation d’un patrimoine bâti ancien. Le solde restant à la charge de l’intercommunalité serait donc élevé. Alors qu’en parallèle, le contexte a beaucoup changé depuis le lancement de cette réflexion : la crise sanitaire fragilise les finances de la Communauté de Communes et modifie en profondeur les modes d’organisation du travail rendant encore plus incertaine l’activité d’un Tiers-lieu. Au vu de ces éléments, les élus ont décidé d’abandonner cette opération.

Un nouveau projet à co-construire

Le Conseil Communautaire réuni le 27 novembre dernier, a décidé d’engager une nouvelle réflexion pour la création d’une Maison de Services au Public sous une nouvelle forme. L’objectif est de réaliser un aménagement moins couteux bénéficiant d’un maximum d’aides possibles. Pour cela, un Comité de Pilotage associant l’ensemble des partenaires institutionnels va être mis en place afin de co-construire ce nouveau projet qui compléterait ceux déjà amorcés : agrandissement des accueils périscolaires à Ingwiller et à Obermodern, programmes de travaux de voirie et d’éclairage public à l’échelle du territoire, extension du Parc Intercommunal d’Activités à Ingwiller, travaux de restauration du Château de Lichtenberg… Les difficultés liées à la crise sanitaire ne font que renforcer la volonté et l’ambition des élus communautaires de développer une intercommunalité forte aux services des communes et de la population.

Renseignements :
03 88 71 31 79